FANDOM


Serafina Pekkala

Les sorcières étaient des créatures à l'apparence humaine, qui vivaient dans plusieurs mondes différents et étaient organisés en Clans sous l'autorité d'une reine.

BiologieModifier

Elle disposaient de pouvoirs magiques plus ou moins puissants. Dans le monde de Lyra il n'y avait que des sorcières de sexe féminin, mais elles pouvaient avoir des enfants avec des humains : si c'était un garçon, il serait humain, si c'était une fille elle deviendrait sorcière à son tour[1]. Dans d'autres mondes, il existait aussi des sorciers de sexe masculin[2]. Les sorcières vivaient beaucoup plus longtemps que les humains, plusieurs centenaires la plupart du temps. Elles étaient, comme les humains, dotées de dæmons, qui prenaient toujours la forme d'oiseaux.

Les sorcières ressentaient le froid comme les humains, mais contrairement à eux cela ne leur causait absolument aucune douleur. Aussi, elles ressentaient des picotements sur leur peau quand celle-ci était exposée à la lumière des étoiles, et une impression de douceur sur leur peau quand elles étaient exposées au clair de lune.

PouvoirsModifier

VolModifier

Serafina & Kaisa

La sorcière Serafina Pekkala volant avec une branche.

Les sorcières pouvaient voler à l'aide d'une branche de pin.

InvisibilitéModifier

Bien qu'elles n'aient pas le pouvoir d'être entièrement invisible, les sorcières d'entrer dans un état d'esprit spécial qui leur permettait de n'être pas remarquées par les personnes qui les voyaient. Si elles maintenaient cette illusion avec une intensité suffisante, elles auraient pu traverser une pièce pleine de monde ou marcher juste à côté d'une personne sans être vues. Cependant, maintenir cette illusion était très fatiguant et risqué[3].

Contrôle de la météoModifier

Les sorcières pouvaient contrôler la météo (à un certain degré uniquement). Par exemple, la sorcière Serafina Pekkala et son clan pouvaient demander aux vents de souffler plus fort pour augmenter la vitesse du ballon gonflable de Lee Scoresby.

GuérisonModifier

Les sorcières pouvaient guérir des blessures grâce à la magie. Cependant, ce genre de guérison ne marchèrent pas avec les blessures causées par le Poignard SubtilWilliam Parry).

CultureModifier

SociétéModifier

Les sorcières n'ayant pas de possessions matérielles, elles rendaient des services quand elles avaient une dette envers quelqu'un[1].

Les sorcières étaient divisées en communautés appelées "Clans". Chaque Clan avait une Reine et un territoire défini, même si les frontières étaient irrégulières et variaient en de saison en saison, de la croissance de certaines plantes et des migrations des oiseaux.

Certains Clans étaient alliés, d'autres étaient rivaux[4].

Clans connusModifier

Clans de sorcières

Carte des territoires de chaque Clan de sorcières, dessinée par John Parry.

Sorcières célèbres Modifier

ReligionModifier

Les sorcières vénéraient au moins une divinité : Yambe-Akka était pour elles la déesse de la Mort[1]. Les sorcières ne croyaient pas en la notion d'esprit.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

?Les différentes espèces d'À la Croisée des Mondes
Espèces conscientes HumainSorcièrePanserbjørnGallivespienMulefasHarpieMonstre des falaises
Animaux Ruminant du monde des mulefasTualapiLézard géant
Végétaux Arbre à cosseArbuste à laque
Immatériels AngeSpectreMortDæmon