FANDOM


Guillemets
Un homme apparut, vêtu de peaux et de fourrures, décharné, le regard fiévreux. Ses cheveux noirs étaient striés de mèches grises, sa mâchoire volontaire saillait, et son dæmon-balbuzard, perché sur son poing, jetait des regards noirs.

—  Lee Scoresby rencontrant John Parry[1]
John Parry
John Parry
Informations biographiques
Surnom(s)
  • Dr Stanislaus Grumman
  • Jopari
Apparence physique
Sexe

Homme

Cheveux

Noirs striés de mèches grises[1]

Yeux

Bleus[2]

Peau

Blanche

Affiliation 
Famille
Dæmon

Sayan Kötör (forme définitive : balbuzard)

Monde d'origine
Métier
  • Colonel dans la Marine Royale (ancien métier)
  • Explorateur


Le colonel John Parry, aussi connu sous le nom de Dr Stanislaus Grumman ou Jopari était le père de William Parry. Explorateur, il se rendit dans le monde de Lyra où il devint un savant et un chaman reconnu. Son dæmon s'appelait Sayan Kötör et avait la forme d'un balbuzard.

Biographie Modifier

Dans le monde de WillModifier

Quand c'était un enfant, John Parry était membre des scouts[3]. Adulte, il fit carrière brillante dans la Marine Royale, qu'il quitta plus tard pour finalement devenir explorateur[4]. Il se maria avec Elaine Parry et eut un enfant avec elle, qu'ils appelèrent William Parry.

Les fouilles du NunatiakModifier

En 1985, Parry partit avec une expédition appelée "les fouilles du Nunatiak"[4] en Alaska. Le but de l'expédition était de chercher des traces d'anciens campements humains dans cette zone, mais Parry et son collègue le physicien Nelson cherchaient une fenêtre vers un autre monde, connue sous le nom de l'"anomalie". En chemin, il rencontra un eskimo nommé Matt Kigalik qui lui donna la location exacte de l'"anomalie"[5].

Six semaines après leur départ, le groupe, arriva à la Station d'Observation Arctique d'Amérique du Nord à Noatak[4]. Deux mois plus tard, il y eut un blizzard dans lequel une partie du groupe se perdit. En les cherchant, Parry et deux autres membres de l'expédition passèrent involontairement par la fenêtre donnant sur le monde de Cittàgazze. Ces deux compagnons furent tués par des Spectres quelques temps plus tard[1]. Le journal The Times reporta qu'aucune réponse n'avait été faite suite aux signalements de la Station d'Observation, et que les trois hommes étaient présumés décédés[4].

Vie dans le monde de LyraModifier

Parry voyagea dans le monde de Cittàgazze et y trouva une fenêtre vers le monde de Lyra. Il voyagea dans les terres du Nord et apprit beaucoup des peuples de l'Arctique[1]. Il rencontra le chaman yenisei Ivan Kasymovitch Tyltshin qui lui enseigna le spiritisme. C'est là qu'il rencontra son dæmon, Sayan Kötör, qui avait la forme d'un balbuzard.

Sous le nom de Stanislaus Grumman[1], il se rendit en Europe. Il commença des études scientifiques à Varsovie, en Pologne. Vers 1988 ou 1989, son nom devint célèbre grâce à ses études sur les variations des pôles magnétiques[6]. Il le présenta à l'Académie de Berlin et le défendit dans un débat[1]. Il continua ses études, et étudia quelques temps au Jordan College d'Oxford.[7].

À Londres, il se rendit compte qu'il lui était difficile de vivre dans une ville qui ressemblait tant à celle où il avait vécu dans son monde d'origine mais qui en était malgré tout très différente, et il décida de retourna dans le Nord, où il se sentait plus chez lui. Il rejoignit les Pakhtars Yenisei et subit une trépanation[6]. Il devint chaman et fit plusieurs découvertes importantes, comme la création d'un onguent qui préservait les propriétés des plantes fraîchement coupées[1]. À un moment de sa vie, John Parry rejeta l'amour de la sorcière Juta Kamainen[8].

Guerre contre l'AutoritéModifier

Après être devenu chaman, Parry rencontra Lord Asriel. Il lui parla de la fenêtre donnant sur le monde de Cittàgazze. Asriel lui dit qu'il comptait organiser une rébellion contre l'Autorité.

À un moment, il soigna une blessure de Giacomo Paradisi avec l'onguent qu'il avait créé. Comme Parry connaissait l'existence de la fenêtre entre les deux mondes, Giacomo se confia à lui à propos du Poignard Subtil. Parry sut tout de suite qu'il devait faire en sorte d'aider Lord Asriel à trouver le Poignard.

DécèsModifier

Alors qu'il venait de voir le visage son fils William Parry, qu'il n'avait plus vu depuis que c'était un bébé, John Parry fut tué par la sorcière Juta Kamainen qui se vengeait du fait qu'il avait refusé son amour des années plus tôt. Fou de rage, Will la poursuivit mais elle se suicida avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit[2].

Compétences et talentsModifier

  • Chamanisme : John Parry était un chaman. Il pouvait entrer en transe et faire des voyages spirituels[1]. Il pouvait aussi contrôler la météo, déclencher du vent ou des tempêtes[3].

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 Ref : Le chaman
  2. 2,0 et 2,1 Ref : La mission
  3. 3,0 et 3,1 Ref : Fort Alamo
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Ref : Trépanation
  5. Ref : Courrier par avion
  6. 6,0 et 6,1 Ref : Étranges oiseaux de lumière
  7. Ref : Images du Nord
  8. Ref : Æsahættr
?Personnages d'À la Croisée des Mondes
Monde de Lyra Lyra BelacquaMarisa CoulterLord AsrielSerafina PekkalaLee ScoresbyIorek ByrnisonIofur RaknisonEdward Coulter
Monde de Will William ParryJohn ParryElaine ParryMary MaloneCarlo Boreal
Mulefas AtalSattamax
Anges BaruchBalthamosXaphaniaMétatronAutorité