FANDOM


Guillemets
Durant la majeure partie du siècle précédent, le plus puissant de tous fut le Collège des Évêques, mais depuis quelques années, la Cour de Discipline l'avait remplacé et était devenue le corps de l'Église le plus actif et le plus redouté.

—  Description de la Cour Consistoriale au sein du Magisterium[1]

La Cour de Discipline Consistoriale ou Cour Consistoriale[1]  Angl.  Consistorial Court of Discipline ) était une organisation faisant partie du Magisterium. Elle était dirigée par Hugh MacPhail et siégeait au Collège Saint-Jérôme, à Genève[2]. Elle luttait contre les hérétiques et les non-croyants. Ses couleurs étaient l'ocre et le bleu marine[3].

HistoireModifier

La Cour de Discipline Consistoriale fut crée par le pape Jean Calvin après qu'il ait transféré le siège de la papauté à Genève. À partir de ce moment, l'Église exerçait un pouvoir absolu sur tous les aspects de la vie quotidienne. À la fin du XXème siècle, la Cour de Discipline Consistoriale était le plus puissant organe du Magisterium[1].

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Ref : Images du Nord
  2. Ref : Mme Coulter à Genève
  3. Ref : La Belle Sauvage, chapitre 2